Comment tirer profit de l’algorithme de LinkedIn pour maximiser la diffusion de vos publications ?

Win Xchange-algorithme LinkedIn 1

Avec ses 303 millions d’utilisateurs actifs dans le monde(1), LinkedIn est devenu un canal incontournable de réseautage professionnel.

Découvrez mon retour d’expérience sur le social selling sur LinkedIn.

Mais il faut savoir que ces utilisateurs ne passent pas plus de 17 minutes par mois connectés sur le réseau(2).

Dans ces conditions, comprendre les rouages de l’algorithme de LinkedIn vous permet de maximiser la diffusion de vos publications auprès de votre audience et même plus largement.

L’algorithme de LinkedIn a connu un certain nombre d’évolutions ces deux dernières années. Nous allons faire le point sur son fonctionnement actuel, pour pouvoir en tirer profit.

 

Pour commencer, comment est organisé votre feed LinkedIn ? Quel est l’ordre d’affichage des posts ?

Au niveau de votre feed, LinkedIn favorise :

✔Vos connexions personnelles

L’algorithme de LinkedIn affiche en priorité les posts de personnes que vous connaissez vraiment.

D’après LinkedIn, il s’agit des personnes qui travaillent ou qui ont travaillé dans la même entreprise que vous, qui ont recommandé vos compétences ou de personnes avec lesquelles vous interagissez via le réseau.

✔Vos centres d’intérêt

LinkedIn se base sur les groupes, les hashtags, les pages que vous suivez et sur votre historique d’interactions avec des publications, pour déterminer vos centres d’intérêt et vos affinités avec les profils de votre réseau et ainsi vous présenter leurs posts.

 

Et comment fonctionne l’algorithme de LinkedIn lorsque vous publiez ?

Votre contenu passe par différentes étapes.

 

Etape 1 : étude de votre contenu par l’algorithme pour diffusion auprès d’un échantillon de membres de votre réseau

L’algorithme identifie le format de votre contenu : image, vidéo, lien, texte.

A titre d’information, LinkedIn abaisse la portée des posts contenant des liens externes.

Et depuis environ deux ans, il met plus en avant les posts courts que les articles publiés via la plateforme LinkedIn.

Pour autant, republier un article de votre blog sur LinkedIn peut avoir de l’intérêt en termes de référencement, si celui-ci génère beaucoup d’interactions.

L’algorithme analyse la qualité de votre contenu et classe celui-ci en spam, qualité faible ou contenu « OK ».

Si votre contenu est considéré comme étant du spam ou de faible qualité, il est passé au crible d’autres algorithmes. Si besoin, des salariés LinkedIn peuvent même s’y coller.

Et si votre contenu est jugé qualitatif, il est affiché auprès d’un échantillon de membres de votre réseau.

 

Etape 2 : publication – éventuelle – de votre contenu auprès d’une audience élargie de votre réseau

En fonction du niveau d’engagement suscité par votre publication (likes, commentaires et partages), votre post est publié ou non auprès d’une audience plus large de votre réseau.

C’est pourquoi il est important que vos posts génèrent des interactions dans l’heure qui suit leur publication.

 

Etape 3 : diffusion – éventuelle – de votre contenu au-delà de votre audience

Si votre contenu a tenu ses promesses et a généré de l’engagement auprès de l’audience élargie de votre réseau, un salarié LinkedIn le passe en revue et décide de sa diffusion au-delà de votre réseau.

 

Il faut savoir aussi que LinkedIn prend en compte votre historique de publication, à savoir la pertinence de vos posts et les interactions qu’ils ont générées, pour mettre en avant vos contenus.

Et désormais (suite à une modification de l’algorithme), LinkedIn valorise davantage la qualité de votre contenu et leur niveau d’engagement que votre nombre d’abonnés.

 

Conseils et astuces pour optimiser la diffusion de vos publications

 

✔Travaillez votre ligne éditoriale en cohérence avec votre positionnement, vos objectifs et votre audience.

Et cherchez à susciter de l’interaction, via des posts authentiques, véhiculant vos retours d’expérience, points de vue… et invitant votre audience à réagir.

✔Utilisez deux ou trois hashtags décrivant au mieux votre contenu et votre cible.

Nul besoin d’inonder vos publications de #. D’ailleurs, certains influenceurs LinkedIn ont constaté une limitation de la diffusion de leurs posts lorsqu’ils utilisaient plus de 3 #.

Pour sélectionner les hashtags les plus performants, vous pouvez vérifier le nombre d’abonnés à chacun d’entre eux.

✔Privilégiez les posts aux articles LinkedIn et rusez pour y inclure vos liens externes.

Comme je l’ai précisé, la portée des posts courts LinkedIn est bien meilleure que celle des articles LinkedIn. Et pour mettre un lien vers votre article de blog sans être pénalisé, deux options s’offrent à vous.

La première consiste à faire un post dans lequel vous présentez le sujet de votre article et vous mettez le lien vers votre article en commentaire. J’ai testé cette option et le commentaire avec le lien n’est pas très visible, perdu parmi les autres commentaires de la publication.

L’autre option consiste à faire votre post sans le lien, puis le modifier en y ajoutant le lien.

✔Privilégiez les vidéos natives LinkedIn aux liens vers des vidéos YouTube ou vers d’autres plateformes.

✔Faites des vidéos en direct sur LinkedIn.

✔Publiez au bon moment.

Les meilleurs créneaux sont du mardi au jeudi, de 9h à 10h ou vers 18-19h. Les horaires sont à adapter selon votre secteur d’activités.

En publiant lors du pic de connexion, votre post a plus de chances d’être vu par votre réseau et ainsi d’être liké, commenté, partagé par l’échantillon auprès duquel il a été soumis par l’algorithme.

✔Induisez des interactions dans l’heure suivant votre publication.

Pour booster les interactions dans l’heure de votre publication, contactez des personnes de votre réseau par mail (et non via la messagerie LinkedIn) en les informant de votre publication et en leur envoyant le lien vers celle-ci.

✔Publiez régulièrement mais pas trop.

Comme LinkedIn prend en compte votre historique de publication, il est important de publier régulièrement. A vous de trouver le bon rythme, vous permettant de maintenir un certain niveau de qualité pour vos contenus.

Et ne publiez pas plus d’une fois par jour pour éviter la lassitude de votre audience.

Et une deuxième publication le même jour peut avoir un impact négatif sur la diffusion de votre première publication.

✔Entretenez votre réseau via LinkedIn.

Interagissez avec les publications des membres de votre réseau en lien avec vos centres d’intérêt et échangez avec votre réseau via la messagerie LinkedIn.

En plus de maintenir le lien, cela permet à LinkedIn de vous identifier comme de vraies connaissances et par conséquent, de faire remonter vos publications dans le feed de vos contacts.

 

Sources

(1) : https://www.blogdumoderateur.com/50-chiffres-medias-sociaux-2019

(2) : https://www.blogdumoderateur.com/chiffres-linkedin/

 

Pour être notifié(e) des nouveaux articles, abonnez-vous à la newsletter.

Vous recevrez des conseils exclusifs pour développer votre activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *