Professionnels, et si à votre tour, vous deveniez influenceurs?

Pour un professionnel qui cherche à faire connaître son offre, à accroître sa notoriété ou à développer sa communauté…, faire appel à des influenceurs bien ciblés s’avère être en général une stratégie gagnante, d’autant que d’après une étude Cision, l’Argus de la presse et Ipsos :

  • Un tiers des internautes français suivent au moins un influenceur sur les réseaux sociaux
  • Et 75% d’entre eux ont déjà effectué un achat après avoir lu des contenus publiés par un influenceur.

Un influenceur a un rôle de prescripteur à grande échelle auprès de sa communauté, qui lui fait confiance et lui accorde du crédit.

Et si lancer une campagne d’influence engageante est porteur, parallèlement, devenir vous-même influenceur dans votre domaine, vous permettra de passer à la vitesse supérieure.

Audience vs Influence

Vous pourriez développer votre audience ou peut-être l’avez-vous déjà fait ? Mais pour autant, vous pensez que cela ne fait pas de vous un influenceur.

Et vous avez raison, audience ne rime pas forcément avec influence.

Revenons à la définition d’un influenceur : il s’agit d’une personne qui a bâti une communauté (1000 à 1 M de personnes) autour de son activité ou de sa passion et qui a instauré une relation de confiance avec cette communauté.

Mais au-delà des likes, comment instaurer cette confiance qui est au cœur de la relation entre un influenceur et sa communauté ?

Il y a un secteur qui illustre assez bien cette tendance, c’est la gastronomie, avec plusieurs chefs devenus influenceurs : Pierre Gagnaire, Cyril Lignac, Christophe Michalak et bien d’autres encore.

Plutôt que de mettre en avant leur restaurant, ils ont opté pour du personal branding et ont renforcé les liens avec leur communauté :

  • Ils font découvrir les coulisses de leur restaurant
  • Ils partagent des recettes ou astuces culinaires
  • Ils interagissent avec leur communauté par le biais de posts engageants
  • Ils partagent quelques moments de décontraction ou de vie quotidienne
  • Ils mettent en avant leur actualité

Comme on peut le constater, on est bien loin des pages ou comptes de restaurants qui partagent uniquement des photos de leurs plats et des informations pratique, faisant la promotion de leur établissement mais sans exercer d’influence dans leur domaine.

Exercer une influence dans son domaine

Les exemples cités dans la gastronomie peuvent être déclinés dans d’autres secteurs. On va faire l’exercice pour un coach ou consultant et pour un professionnel de l’hébergement touristique.

Un coach ou consultant peut exercer son influence, notamment par l’intermédiaire d’un blog ou d’un vlog où il s’exprime en son nom propre et non sous sa marque commerciale :

  • Il publie du contenu dans son champ d’expertise
  • Il traite de thématiques connexes pouvant intéresser sa cible ; par exemple un consultant en marketing ciblant les indépendants et TPE, peut parler d’entrepreneuriat
  • Il donne la parole à sa cible, à des partenaires…
  • Il rédige des articles invités sur des blogs de son secteur
  • Il témoigne de son quotidien et de son expérience, avec des enseignements et réflexions, en lien avec les préoccupations de sa cible…

Il diffuse le tout via une newsletter, les réseaux sociaux… Et il développe son réseau en participant à des événements physiques.

Pour dépasser le cadre de la promotion de son offre et devenir influenceur sur son territoire, un hébergeur – hôtel, chambre d’hôtes –  peut :

  • Promouvoir sa destination et ses attraits puisqu’il s’agit de l’une des informations les plus recherchées par les voyageurs
  • Mettre en avant des acteurs de son territoire (producteurs locaux, partenaires…)
  • Se présenter, présenter son équipe, la montrer en action pour renforcer la proximité avec sa communauté
  • Donner la parole à ses clients en partageant leurs retours et conseils suite à une activité ou leur carnet de voyage
  • Organiser des concours photo en créant un hashtag dédié permettant ainsi d’accroître sa visibilité sur les réseaux sociaux
  • Faire de la curation de contenu en partageant des photos, vidéos et articles inspirants en lien avec la destination…

Donc, pour un professionnel, la démarche à adopter pour devenir influenceur va dépendre de son activité. Mais si on doit retenir un principe, c’est celui d’élargir son champ au-delà de son offre ou de son expertise en :

  • Mettant en avant un univers inspirant ou un écosystème
  • Traitant de sujets connexes qui intéressent ou préoccupent sa cible
  • Impliquant sa communauté et en interagissant avec elle
  • Partageant les coulisses de son activité, pour créer un lien de proximité avec son audience.

Et maintenant, à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *