Et si personne ne like mon post ?

Win Xchange_like post

Article mis à jour le 30 mai 2022

Vous êtes-vous déjà posé la question « et si personne ne like ou commente mon post ? » ?

Cette interrogation formulée par des entrepreneur(e)s est l’expression de plusieurs craintes.

Il y a celles et ceux qui se demandent si ça vaut la peine de faire des efforts de recherche, réflexion et rédaction pour « rien », c’est-à-dire pour un post que personne ne va liker.

Et d’autres qui s’inquiètent de ce que vont penser leurs contacts si personne n’interagit avec leur post, sous-entendant que cela pourrait avoir pour eux/elles, un impact négatif en termes d’image. Par conséquent, ils/elles s’autocensurent et ne publient pas sur les réseaux sociaux.

Cette crainte excessive les dessert et les prive de visibilité et d’opportunités business. Et nous allons voir pourquoi.

 

La visibilité ne passe pas que par les likes

Toutes les personnes qui voient et lisent une publication ne la likent pas, loin de là. L’audience est majoritairement silencieuse. Certaines personnes n’ont tout simplement pas le réflexe de liker mais pour autant, elles voient et peuvent garder en tête votre post. Il m’est arrivé plus d’une fois, qu’une personne me dise « j’ai vu ton post » ou « j’ai aimé ton post » et que je me rende compte qu’elle ne l’avait ni liké ni commenté.

C’est pourquoi en plus des likes, commentaires et partages, il faut suivre le nombre de vues générées par vos posts. C’est un indicateur important.

Et en plus des interactions du type likes, commentaires et partages, l’algorithme de LinkedIn tient compte du temps passé sur un post. Il intègre donc cette audience silencieuse pour augmenter la portée organique (non payante) des posts.

 

Se constituer une audience prend du temps

Pour commencer, il faut prendre le temps de faire vos tests de publications pour identifier les formats et les sujets qui à la fois, vous correspondent et fonctionnent le mieux auprès de votre audience.

Vous trouverez des exemples de posts dans cet article Expert(e) B2B : quel contenu publier sur votre profil personnel LinkedIn ?

Vous faire connaître, instaurer une ligne éditoriale et un rendez-vous avec votre audience se fera progressivement.

Donc il ne faut pas vous décourager si au départ, vous estimez que vos premiers posts sont décevants en termes d’interactions.

Pour optimiser la diffusion de vos publications sur LinkedIn, vous trouverez quelques conseils et astuces dans l’article Comment tirer profit de l’algorithme de LinkedIn pour maximiser la diffusion de vos publications ?

 

Certains posts ont moins de succès que d’autres

C’est un fait et ce, indépendamment de votre rythme de publication. Même suite à des posts qui ont généré bon nombre d’interactions, vous pourrez en publier un qui aura beaucoup moins de succès. Vous avez beau appliquer les conseils et bonnes pratiques, cela peut arriver et ce n’est pas bien grave ! Il suffit d’analyser votre post : cible, thème, message, ton, format, choix de l’illustration, moment de publication… Et si conclusions il y a, les tirer et passer au post suivant !

 

Les likes ne sont pas une fin en soi

On ne vient pas sur LinkedIn ou sur Instagram pour se faire aimer ou « liker », mais pour développer sa visibilité et son réseau, dans un objectif business ou de recrutement.

Les likes sont une étape intermédiaire. Il s’agit en réalité d’une vanity metric, qui flatte l’ego mais ne génère pas forcément du chiffre d’affaires.

Et c’est bien le fait de prendre la parole, de se rendre visible et de nouer des contacts qui permet de développer son activité. A titre d’exemple, suite à une vidéo que j’ai postée sur LinkedIn, une formatrice m’a contactée. Elle n’a pas liké ma vidéo mais pour autant, nous avons pris rendez-vous. Et au final, elle a fait appel à mes services pour un accompagnement de 8 semaines !

 

En conclusion

« Et si personne ne like ou commente mon post ? »

Ma réponse est : ce n’est pas bien grave ! Il est important de démystifier ces craintes limitantes et de garder le cap sur l’objectif final, le développement du business.

 

Pour être notifié(e) des nouveaux articles, abonnez-vous à la newsletter.

Vous recevrez des conseils exclusifs pour développer votre activité.

4 Commentaires sur “Et si personne ne like mon post ?

  1. brun says:

    Bonjour! merci pour ces lumières.
    Ce que je trouve curieux, c’est que depuis que je m’astreint a faire 3 posts par semaine, des stories et des reels (depuis début mai) j’ai divisé mon nb de like par plus de 2 .
    avant je n’avais rien en dessous de 30; depuis je plafonne a 12/15 parfois beaucoup moins!

    est ce que l’algorithme privilegient les posts rares, ou les gens likent moins des parutions fréquentes?
    ( @madame_hippolyte )

    • Dina says:

      Bonjour Claude,
      L’algorithme ne privilégie pas les posts rares.
      Pour ce qui est de la baisse d’interactions, il peut y avoir plusieurs phénomènes en jeu :
      – Le moment de publication : publiez-vous aux mêmes horaires qu’avant ?
      – L’astreinte : lorsqu’on s’astreint à créer des contenus ou à publier un nombre de fois qui peut nous paraître contraignant, nos contenus peuvent être moins qualitatifs (je parle d’une manière générale et je ne porte aucun jugement sur vos contenus). On se force et certains contenus peuvent ne pas répondre aux attentes de notre audience
      – La ligne éditoriale : y a-t-il eu un changement au niveau de vos thématiques, de vos formats, du rédactionnel… ?
      Si cette baisse d’interactions persiste, le mieux est de réajuster votre stratégie.

      • brun says:

        Oui, je publie aux mêmes heures. et mon contenu s’est plutôt amélioré. ( j’ai une stagiaire qui m’aide, et que ca interesse. on a bien bossé les images & la mise en page)
        J’ai effectivement changé de collection, je me suis dit que c’etait peut être ça, mais pour tester, j’ai remis un post avec les anciens produits ( toujours à la vente, donc je peux) et non, ça plafonne quand même a 15.
        J’ai posé la question à 2 « jeunes » digital natives qui m’ont dit la même chose. Plus ils publient moins ils ont de like. ils pensent que les communautés s’engagent moins si le contenu est prolifique. un peu genre  » orf. je likerai la prochaine, y en a tout le temps »
        mais c’est contraire à tout ce que je lis sur la question.
        mystère;

        • Dina says:

          Effectivement, il peut y avoir une lassitude de la part de l’audience, mais je ne vous en ai pas parlé parce que votre rythme de publication ne me paraissait pas si élevé. Peut-être que votre ancien rythme convenait bien à votre audience. Vous pourriez faire un test sur 15 jours, en revenant à votre ancien rythme de publication pour voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.