Quels leviers digitaux actionner à la rentrée ?

Win Xchange_leviers digitaux

Le distanciel s’est beaucoup développé ces derniers mois. Il a largement investi l’événementiel, les services et les interactions professionnelles.

Et ce serait une erreur que de considérer le canal digital comme un simple canal transactionnel, dont la seule vocation serait de générer du chiffre d’affaires.

Le digital doit être vu comme un canal social, vous permettant d’entrer en contact avec votre audience, d’interagir, de renforcer votre proximité avec elle et d’augmenter votre capital confiance.

C’est pourquoi il est important de communiquer de manière authentique et ciblée, en faisant la part belle à vos valeurs et à votre culture en tant que marque. Et il faut avoir en tête que les émotions interviennent dans les prises de décision des clients.  Donc pensez à investir l’axe émotionnel dans votre communication et vos interactions avec votre audience, pour rester proche d’elle, la fidéliser et favoriser le développement de votre business.

Dans ce contexte, quels leviers digitaux actionner à la rentrée ?

 

Favorisez des formats d’événements en ligne interactifs et participatifs

Les webinars se sont fortement multipliés. Dans cet écosystème, il est devenu plus compliqué pour un.e indépendant.e ou une TPE de se rendre visible par ce biais. Pour vous différentier, préférez des formats d’ateliers en ligne, réunissant 10 à 30 participants tout au plus. Il s’agit d’ateliers, caméras allumées, en comité restreint, vous permettant de mieux interagir et d’engager votre audience. Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez organiser un atelier de travail, une table ronde avec un.e invité.e ou encore un atelier participatif en répartissant les participant.e.s dans des salles virtuelles et en les faisant travailler ensemble via Zoom par exemple.

Pensez aussi aux lives. Tous les réseaux sociaux proposent désormais cette fonctionnalité. C’est une opportunité pour échanger en direct avec votre audience et répondre à ses questions. Vous pouvez avoir un.e invité.e ou co-animer un live. Dans ce cas, l’outil Be live vous facilitera l’organisation de votre live avec des invité.e.s et vous permettra de l’habiller avec vos couleurs et votre logo.

Mais attention, un live se prépare et s’annonce à l’avance. Sur Facebook, vous pouvez créer un événement en amont de votre live. Et une fois terminé, vous avez la possibilité de le poster, quelque soit le réseau social sur lequel vous l’avez réalisé.

Et restez à l’affût des nouveautés, car il y a des évolutions intéressantes qui sont en train d’émerger et qui visent à rendre les conversations visio plus conviviales et participatives.

Microsoft lance notamment la fonction Together Mode dans Teams(1). Plutôt que de voir les participant.e.s côte à côte, ils/elles seront virtuellement dans un amphithéâtre, une salle de conférence, une salle de classe ou encore un café, avec l’impression d’être réellement assis.e.s les un.e.s à côté des autres.

 

Interagissez avec votre audience

Soyez à l’écoute de votre audience, identifiez ses problématiques du moment et essayez d’y répondre. Vous pouvez utiliser Messenger ou Whatsapp Business pour échanger avec elle.

Et tous les réseaux sociaux mettent à disposition des outils pour développer les interactions. Vous avez les sondages sur Facebook et plus récemment sur LinkedIn. Vous avez aussi la possibilité de créer et d’animer un groupe sur Facebook ou LinkedIn. Et les stories Instagram offrent des opportunités intéressantes d’interactions.

Je vous conseille également d’adopter l’approche social selling sur LinkedIn, pour identifier de nouveaux profils pertinents pour vous, échanger avec eux, entretenir le lien et développer votre réseau.

Pour aller plus loin, lire l’article Comment je développe mon activité grâce à LinkedIn

Une cliente dans le B2B a pu rentrer en contact avec une nouvelle cible par ce biais. Nous avons identifié ensemble les bons critères de recherche de profils dans son cas, effectué les recherches et préparé le message accompagnant les demandes de contacts. Par la suite, plusieurs parmi ces nouveaux contacts ont accepté d’échanger avec elle par téléphone. Elle a ainsi pu avoir leurs retours sur son offre et mieux cerner leurs attentes.

 

Collaborez avec des nano-influenceurs

Un nano-influenceur réunit entre 1000 et 5000 followers autour de son activité ou de sa passion.

Cette audience vous paraît restreinte ? Peut-être mais les nano-influenceurs entretiennent une grande proximité avec leur communauté et leurs contenus sont plus engageants.

C’est pourquoi les marques s’intéressent à eux depuis quelques temps déjà. Et cette tendance s’est encore accentuée ces derniers mois. Avec la crise, les marques cherchent à mettre en avant leurs valeurs et à déployer une communication plus authentique. Dans ce contexte, elles font appel à des nano-influenceurs.

Comment trouver ces nano-influenceurs ? Il existe des outils payants. Pour n’en citer que deux, il y a Hivency et Octoly. Mais il est aussi tout à fait possible d’identifier des nano-influenceurs en effectuant des recherches de # sur les réseaux sociaux. Vous allez tomber sur des profils d’influenceurs qui partagent ces #. En vous abonnant à leur compte, des profils similaires vous sont proposés. Vous trouverez sûrement d’autres influenceurs parmi eux. Et enfin, regardez de plus près les publications de ces influenceurs. Parmi ceux qui commentent, il y a généralement d’autres influenceurs. Ainsi de fil en aiguille, vous pourrez vous constituer une liste de nano-influenceurs.

Pour suivre la méthode étape par étape, lire l’article Comment trouver des influenceurs : 5 astuces éprouvées

Et pour éviter les faux influenceurs, lire l’article 5 astuces pour détecter les faux influenceurs

Ensuite, il faut bien cibler les nano-influenceurs avec lesquels vous voulez collaborer. Leurs profils doivent être cohérents avec votre audience, vos valeurs et les actions que vous souhaitez mettre en place : test produit, concours, événement, collection capsule, sensibilisation sur des valeurs…. Pensez aussi à scruter la qualité de leurs contenus et les interactions qu’ils génèrent.

Lancez une campagne d’influence, en adéquation avec votre stratégie. Ces actions d’influence doivent vous aider à atteindre vos objectifs, dans le cadre du lancement de votre offre, du développement de votre communauté, du ciblage d’une nouvelle audience, ou de la sensibilisation sur vos valeurs…

Avec une cliente créatrice de bijoux et commerçante, nous avons mis en place une collaboration avec une nano-influenceuse, pour faire découvrir le processus de création du bijou sur-mesure et en or recyclé. Ici, il n’était pas question de faire du placement produit. L’objectif était de véhiculer une communication authentique. Et ce choix a été payant puisque cette action a été impactante en termes de visibilité sur Instagram et a permis de générer des commandes de bijoux sur-mesure. A l’avenir, d’autres actions pourront être envisagées avec cette influenceuse.

 

Osez et testez différents leviers digitaux

Mon conseil ultime est de tester des approches et des formats différents. Ne vous auto-censurez pas et n’attendez pas que tout soit parfait. Si le message est au rendez-vous, cohérent avec votre stratégie et vos cibles, osez et lancez-vous. Par la suite, vous pourrez toujours réajuster vos actions et vous perfectionner.

 

Source

(1) : https://www.frandroid.com/marques/microsoft/733700_microsoft-teams-together-mode-la-nouvelle-fonction-pour-des-reunions-plus-fun-et-moins-stressantes

 

Pour être notifié(e) des nouveaux articles, abonnez-vous à la newsletter.

Vous recevrez des conseils exclusifs pour développer votre activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *